Err

Les Médicaments Vétérinaires

Metomotyl 5

  Composition qualitative et quantitative Principes actifs et excipients à effets notoires :

Un ml contient :
- Substance active :
Métoclopramide (sf de chlorhydrate monohydraté) ..... 4,457 mg (soit 5 mg de chlorhydrate de métoclopramide)
- Excipient(s) :
Métacrésol ..... 2,000 mg


Forme pharmaceutique:

Solution injectable.
Solution limpide et incolore.


Espèce cibles:
Chiens et chats.

Indications d'utilisation, spécifiant les espèces cibles:

Chez les chiens et les chats :
- traitement symptomatique des vomissements et de la réduction de la motilité gastro-intestinale notamment lors de gastrite, de spasme du pylore, de néphrite chronique et d'intolérance digestive à certains médicaments.
- prévention des vomissements après la chirurgie.


Contre-indications:

Ne pas utiliser lors de perforation ou d'obstruction gastro-intestinales.
Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité connue à la substance active ou à l'un des excipients.
Ne pas utiliser en cas d'hémorragie gastro-intestinale.


Mises en garde particulières à chaque espèce cible:

Aucune.


Précautions particulières d'emploi chez les animaux:

Adapter la posologie chez les animaux insuffisants rénaux ou hépatiques (augmentation du risque d'apparition d'effets indésirables).
Éviter l'administration aux animaux présentant un traumatisme crânien ou des troubles épileptiques. Éviter l'administration chez les chiennes présentant une pseudogestation.
Éviter l'administration aux animaux épileptiques.

Respecter les doses prescrites, en particulier chez les chiens de petites tailles et chez les chats.
Chez les animaux présentant un phéochromocytome, le métoclopramide peut induire de l'hypertension.
Suite à des vomissements prolongés, un traitement, telle qu'une fluidothérapie et une rééquilibration électrolytique, peut être effectué.


Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux:

Se laver les mains après administration du produit à l'animal.
En cas d'auto-injection accidentelle, demander immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l'étiquetage.
En cas de projection accidentelle dans les yeux ou sur la peau, rincer immédiatement et abondamment à l'eau. 
En cas d'apparition d'effets indésirables, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l'étiquetage.


Autres précautions:

Aucune.


Effets indésirables (fréquence et gravité):

De la somnolence et de la diarrhée peuvent être observées après le traitement.
Dans de très rares occasions, des effets extrapyramidaux (agitation, ataxie, posture et/ou mouvements anormaux, prostration, tremblements et agressivité, vocalises) ont été observés après traitement chez le chien et le chat. Ces effets sont transitoires et disparaissent à l'arrêt du traitement. Dans de très rares cas, des réactions allergiques peuvent se produire.


Utilisation en cas de gravidité et de lactation ou de ponte:

Aucun effet fœtotoxique ou tératogène n'a été observé lors des études menées chez les animaux de laboratoire. Cependant, les études menées sur les animaux de laboratoire sont limitées et l'innocuité de la substance active n'a pas été étudiée dans les espèces cibles. L'utilisation de la spécialité au cours de la gestation et de la lactation devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire.


Interactions médicamenteuses et autres:

Éviter, lors de gastrite, l'administration d'anticholinergiques (atropine) car ils peuvent neutraliser les effets du métoclopramide sur la motilité gastro-intestinale. 
Lors de diarrhée concomitante, il n'y a pas de contre-indications à l'emploi d'anticholinergiques. 
L'association métoclopramide avec des neuroleptiques dérivés de la phénothiazine (acépromazine) augmente le risque d'apparition d'effets extrapyramidaux (voir la rubrique "Effets indésirables"). 
Le métoclopramide peut potentialiser l'action des dépresseurs du système nerveux central. En cas d'association, il est conseillé d'utiliser la posologie basse du métoclopramide afin d'éviter une sédation excessive.


Posologie:

0,5 à 0,1 mg de chlorhydrate de métoclopramide par kg de poids corporel et par jour par voie intramusculaire ou sous-cutanée, divisé en 2 ou 3 administrations :
- pour deux administrations : 2,5 à 5,0 mg de chlorhydrate de métoclopramide pour 10 kg de poids corporel par injection, soit 0,5 à 1 ml/10 kg de poids corporel par injection.
- pour trois administrations : 1,7 à 3,3 mg de chlorhydrate de métoclopramide pour 10 kg de poids corporel par injection, soit 0,34 à 0,66 ml/10 kg de poids corporel par injection.

L'intervalle entre deux administrations ne devrait pas être inférieur à 6 heures.

Le bouchon ne doit pas être percé à plus de 20 reprises.


voie d'administration:
Voie intramusculaire ou sous-cutanée.

Surdosage (symptômes, conduite d'urgences, antidotes):

La plupart des signes cliniques observés après un surdosage sont les effets extrapyramidaux bien connus (voir la rubrique "Effets indésirables").
En l'absence d'antidote spécifique, il est recommandé d'offrir un environnement calme à l'animal jusqu'à ce que les effets extrapyramidaux disparaissent. Le métoclopramide étant rapidement métabolisé et éliminé, ces effets indésirables disparaissent rapidement.


Temps d'attente:

Sans objet.


Propriétés pharmacodynamiques:

Le métoclopramide est une molécule originale de la série des orthopramides.
L'action antiémétique du métoclopramide est principalement due à son activité antagoniste des récepteurs D2 dans le système nerveux central empêchant les nausées et les vomissements provoqués par la plupart des stimuli.
L'effet prokinétique sur le transit gastro-duodénal (augmente l'intensité et le rythme des contractions de l'estomac et provoque l'ouverture du pylore) est dû à son activité agoniste du récepteur 5-HT4, à son activité antagoniste du récepteur D2 et à son activité muscarinique, au niveau gastro-intestinal.


Caractéristiques pharmacocinétiques:

Après administration parentérale, le métoclopramide est rapidement et complètement absorbé.
Après administration sous-cutanée chez les chiens et les chats, les Cmax (concentrations plasmatiques maximum) sont atteintes en 15 à 30 minutes.
Le métoclopramide est rapidement distribué dans la plupart des tissus et des liquides, et passe dans le système nerveux central via la barrière hémato-encéphalique.
Le métoclopramide est métabolisé par le foie. Son élimination est rapide, 65 % de la dose est éliminée dans les 24 heures suivant son administration, et se fait essentiellement par voie urinaire.


Incompatibilités:

En absence d'études de compatibilité, ce médicament vétérinaire ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments vétérinaires.


Durée de conservation:

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 30 mois.
Durée de conservation après la première ouverture du conditionnement primaire : 28 jours.


Précautions particulières de conservation selon pertinence:

Conserver le flacon dans la boîte en carton afin de le protéger de la lumière.
Ne pas congeler.


Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments:

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.


Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché / exploitant:

Titulaire de l'AMM :
LE VET
Wilgenweg 7
3421 TV OUDEWATER
PAYS-BAS

Exploitant :
AXIENCE
Tour Essor - 14 rue Scandicci
93500 PANTIN cedex


Numéro d'autorisation de mise sur le marché et date de première autorisation:

FR/V/3837245 0/2014 - 08/07/2014


Inscription au tableau des substances vénéneuses (Liste I / II). Classement du médicament en matière de délivrance:

Liste I.
À ne délivrer que sur ordonnance.


Classification ATC Vet:

QA03FA01