Err

Les Médicaments Vétérinaires

Therios chien (SOGEVAL)

THERIOS 60-75-300-750mg (Ceva)
médicament liste 1 : vente sous ordonnance chez les vétérinaires et les pharmaciens (législation française)
Commentaires Produits
(n'oubliez pas de remplir les 2 champs obligatoires: adresse mail et nom du produit)
  • Adresse mail
  • Nom du Produit
  • Espèce-race-âge-sexe
  • Efficacité observée
  • Effets secondaires observés
  • Autres observations
  • Prix constaté-vendeur
  • 1. Dénomination du médicament vétérinaire

    THERIOS 60 FELIN


    2. Composition qualitative et quantitative

    Céfalexine.....................60 mg
    (sous forme de monohydrate) 
    Excipient QSP 1 comprimé sécable de 200 mg 


    Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».


    3. Forme pharmaceutique

    Comprimé.
    Comprimé oblong de couleur beige sécable.


    4. Informations cliniques

    4.1. Espèces cibles

    Chats.


    4.2. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

    Affections à  germes sensibles à  la céfalexine 

    Chez les chats :
    - Traitement curatif des infections de l'appareil respiratoire supérieur.


    4.3. Contre-indications

    Ne pas administrer le produit en cas d'hypersensibilité connue aux céphalosporines et autres antibiotiques béta-lactame.
    Ne pas administrer aux lapins, cochons d'Inde, hamsters, gerbilles ou autres petits rongeurs.


    4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible

    Aucune.


    4.5. Précautions particulières d'emploi

    i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

    L'utilisation du produit doit être basée sur des tests de sensibilité et prendre en compte les recommandations officielles et régionales concernant l'antibiothérapie.
    L'utilisation du produit, en dehors des recommandations du RCP peut entraîner une augmentation de la prévalence de souches bactériennes résistantes à  la céfalexine et peut diminuer l'efficacité des traitements par d'autres pénicillines en raison de possibles résistances croisées.


    ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

    Les pénicillines et les céphalosporines peuvent entraîner des réactions d'hypersensibilité (allergie) après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. Cette hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner des réactions croisées avec les céphalosporines, et inversement.
    Ces réactions d'hypersensibilité peuvent être occasionnellement graves.
    Ne pas manipuler ce produit si vous savez être sensibilisé, ou s'il vous a été conseillé de ne pas entrer en contact avec ce type de molécule.
    Manipuler le produit avec soin en prenant toutes les précautions pour éviter toute exposition inutile.
    Se laver les mains après manipulation.
    En cas de symptômes après exposition (rougeur cutanée), demander un avis médical en présentant la notice au médecin. Un oedème de la face, des lèvres ou des yeux, ou des difficultés respiratoires constituent des signes graves, qui nécessitent un traitement médical urgent.
    En cas d'ingestion accidentelle, consulter immédiatement un médecin en lui présentant la notice du produit.


    iii) Autres précautions

    Aucune.


    4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)

    Des vomissements et/ou diarrhées ont été observés chez les chiens et les chats. En cas de vomissements et/ou de diarrhées répétés, il convient d'interrompre le traitement et de demander conseil au vétérinaire traitant.
    Les réactions allergiques avec la céfalexine sont possibles et des réactions allergiques croisées avec d'autres béta-lactames peuvent survenir.


    4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte

    Les études menées sur les animaux de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène de la céfalexine. L'innocuité du produit n'a pas été évaluée chez la chatte en gestation ou en lactation. L'utilisation du médicament sera fonction de l'évaluation du rapport bénéfice/risque réalisée par le vétérinaire.


    4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

    L'effet bactéricide des céphalosporines est neutralisé par l'utilisation simultanée de composés à   action bactériostatique (macrolides, sulfonamides et tétracyclines).L'association de céphalosporines de première génération avec des antibiotiques polypeptidiques, les aminoglycosides et certains diurétiques (furosémide) peut accroître la néphrotoxicité.L'utilisation concomitante de ces substances devra être évitée.


    4.9. Posologie et voie d'administration

    Voie orale.

    15 mg de céfalexine (sous forme de monohydrate) par kg de poids corporel, par voie orale, deux fois par jour pendant 5 jours consécutifs, soit un comprimé pour 4 kg de poids corporel et par administration.

    Les comprimés sont aromatisés. Ils peuvent être administrés avec un peu de nourriture ou directement dans la gueule de l'animal.


    4.10. Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

    La céfalexine peut provoquer un ramollissement fécal à  forte dose ainsi que des vomissements sporadiques.


    4.11. Temps d'attente

    Sans objet.


    5. Propriétés pharmacologiques

    Groupe pharmacothérapeutique : Antibiotique pour usage systémique, céphalosporine de première génération.
    Code ATC-vet : QJ01DB01.


    5.1. Propriétés pharmacodynamiques

    La céfalexine est un antibiotique de semi-synthèse appartenant à  la classe des céphalosporines. Son activité est généralement comparée à  celle des pénicillines, l'activité commune étant basée sur un cycle béta-lactame.

    La céfalexine est considérée comme un antibiotique à  activité bactéricide dominante. Elle exerce ses effets en induisant une lésion structurelle de la paroi bactérienne, conduisant à  un prolapsus de la membrane cytoplasmique, induisant la mort bactérienne consécutive à  une augmentation de la pression osmotique. La céfalexine est active vis-à -vis des bactéries ayant une paroi composée de peptidoglycanes (bactéries Gram positif). Elle est moins active vis-à -vis des germes Gram négatif, bien que disposant d'une certaine capacité antibiotique vis-à -vis d'E. coli, Proteus et Klebsiella spp. dans les conditions cliniques. La céfalexine a peu d'effets sur les organismes intracellulaires ou ne disposant pas de paroi bactérienne (en particulier cellules eukaryotes).

    Parmi les espèces bactériennes ayant une importante clinique chez le chat, la céfalexine est active vis-à -vis de Staphylococcus spp., Streptococcus spp., Corynebacterium spp., et Pasteurella spp. La Concentration Minimale Inhibitrice vis-à -vis de ces bactéries est généralement inférieure à  4 µg/ml. D'autres espèces comme Escherichia spp., Haemophilus spp., Shigella spp., Salmonella spp., Proteus spp. peuvent être sensibles à  l'action de la céfalexine, mais à  des concentrations plus élevées.


    5.2. Caractéristiques pharmacocinétiques

    La pharmacocinétique de la céfalexine après administration orale de la spécialité chez le chat, à  la dose de 1 comprimé par animal deux fois par jour, pendant 5 jours consécutifs, conduit à  un pic plasmatique de 10 à  12 µg/ml 2,7 à  3,3 heures après traitement. La céfalexine est éliminée de l'organisme avec un temps de demi-élimination de 3,1 à  3,7 heures. Le facteur F de biodisponibilité systémique est de 63,1 %.
    Le comportement général de la céfalexine n'est pas modifié à  la suite d'administrations réitérées (5 jours) du médicament chez le chat et aucun phénomène d'accumulation n'est observé. La céfalexine dispose d'un volume de distribution modérément élevé. Les concentrations antibiotiques (de l'ordre de 0,5 à  2 µg/ml) sont maintenues dans le plasma jusqu'à  l'administration suivante.


    6. Informations pharmaceutiques

    6.1. Liste des excipients

    Silice colloïdale anhydre
    Distéarate de glycérol
    Arôme H.C.A.
    Levure de bière
    Croscarmellose sodique
    Hydrogénophosphate de calcium dihydraté


    6.2. Incompatibilités majeures

    Non connues.


    6.3. Durée de conservation

    30 mois.


    6.4. Précautions particulières de conservation

    Ne pas conserver à  une température supérieure à  25°C.


    6.5. Nature et composition du conditionnement primaire

    Plaquette thermoformée PVC - aluminium


    6.6. Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

    Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.


    7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

    CEVA SANTE ANIMALE
    10 AVENUE DE LA BALLASTIERE
    33500 LIBOURNE
    FRANCE



    8. Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

    FR/V/5625845 5/1996

    Boîte de 1 plaquette thermoformée de 12 comprimés sécables
    Boîte de 10 plaquettes thermoformées de 12 comprimés sécables

    Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.


    9. Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

    29/05/1996 - 01/03/2011



    10. Date de mise à jour du texte

    15/03/2016


    . Dénomination du médicament vétérinaire

    THERIOS 75 MG COMPRIMES A CROQUER POUR CHATS



    2. Composition qualitative et quantitative

    Un comprimé sécable de 250 mg contient :

     

    Substance active :

    Céfalexine……………………………………………

    (sous forme de monohydrate) 

    75 mg

     

    Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».



    3. Forme pharmaceutique

    Comprimé à  croquer.
    Comprimé oblong de couleur beige sécable en deux.



    4. Informations cliniques

    4.1. Espèces cibles

    Chats.



    4.2. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

    Chez les chats :
    - affections à  germes sensibles à  la céfalexine,
    - infections urinaires basses dues à  E. coli et Proteus mirabilis,
    - infections cutanées: pyodermites dues à Staphylococcus spp.,
    - plaies infectées et abcès dus à Pasteurella spp.



    4.3. Contre-indications

    Ne pas utiliser en cas d'insuffisance rénale grave.
    Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité connue aux céphalosporines ou à  toute autre substance du groupe des béta-lactames.
    Ne pas administrer aux lapins, cochons d'Inde, hamsters, gerbilles ou autres petits rongeurs.



    4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible

    Aucune.



    4.5. Précautions particulières d'emploi

    i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

    Comme pour les autres antibiotiques principalement éliminés par voie rénale, une accumulation peut se produire lors d'altérations de la fonction rénale. En cas d'insuffisance rénale avérée, la dose doit être réduite et/ou l'intervalle d'administration augmenté et des médicaments néphrotoxiques ne doivent pas être administrés simultanément.

    A chaque fois que possible, l'utilisation du produit devrait être basée sur un antibiogramme.
    L'utilisation du produit doit prendre en considération les politiques officielles et locales sur l'antibiothérapie.
    L'utilisation du produit, en dehors des recommandations du RCP peut entraîner une augmentation de la prévalence de souches bactériennes résistantes à  la céfalexine et peut diminuer l'efficacité des traitements par d'autres pénicillines en raison de possibles résistances croisées.

    Ce produit ne doit pas être utilisé chez des chatons de moins de 9 semaines.
    L'utilisation du produit chez les chats de moins de 2,5 kg devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice risque par le vétérinaire traitant.

    Les comprimés sont aromatisés. Conserver les comprimés hors de portée des animaux pour éviter toute ingestion accidentelle.



    ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

    Les pénicillines et les céphalosporines peuvent entraîner des réactions d'hypersensibilité (allergie) après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. Cette hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner des réactions croisées avec les céphalosporines, et inversement.
    Ces réactions d'hypersensibilité peuvent être occasionnellement graves.

    Ne pas manipuler ce produit si vous savez être sensibilisé, ou s'il vous a été conseillé de ne pas entrer en contact avec ce type de molécule.
    Manipuler le produit avec soins en prenant toute les précautions pour éviter toute exposition inutile. Se laver les mains après manipulation.
    En cas de symptômes après exposition (rougeur cutanée), demander un avis médical en présentant la notice au médecin. Un oedème de la face, des lèvres ou des yeux, ou des difficultés respiratoires constituent des signes graves, qui nécessitent un traitement médical urgent.
    En cas d'ingestion accidentelle, consulter immédiatement un médecin en lui présentant la notice du produit.



    iii) Autres précautions

    Aucune.



    4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)

    Des vomissements et/ou diarrhées ont été observés.
    Les réactions allergiques avec la céfalexine sont possibles et des réactions allergiques croisées avec d'autres b-lactames peuvent survenir.



    4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte

    Les études menées sur les animaux de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène de la céfalexine. L'innocuité du produit n'a pas été évaluée chez la chatte en gestation ou en lactation. L'utilisation du médicament sera fonction de l'évaluation du rapport bénéfice/risque réalisée par le vétérinaire.



    4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

    L'effet bactéricide des céphalosporines est neutralisé par l'utilisation simultanée de composés à  action bactériostatique (macrolides, sulfonamides et tétracyclines).
    L'association de céphalosporines de première génération avec des antibiotiques polypeptidiques, les aminoglycosides et certains diurétiques (furosémide) peut accroître la néphrotoxicité.
    L'utilisation concomitante de ces substances devra être évitée.
     



    4.9. Posologie et voie d'administration

    Voie orale.

    15 mg de céfalexine par kg de poids corporel 2 fois par jour, soit 1 comprimé pour 5 kg de poids corporel pendant :
    - 5 jours pour les plaies et abcès
    - 10 à  14 jours pour les infections urinaires basses,
    - 14 jours au minimum pour les pyodermites. Le traitement doit être poursuivi 10 jours après disparition des lésions.

    Pour assurer une dose précise, et éviter tout sous-dosage, le poids de l'animal doit être évalué aussi précisément que possible.

    Lors d'utilisation de demi-comprimé, remettre la fraction de comprimé restante dans l'alvéole de la plaquette thermoformée et l'utiliser lors de l'administration suivante.

    Les comprimés sont aromatisés. Ils peuvent être administrés avec un peu de nourriture ou directement dans la gueule de l'animal.



    4.10. Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

    Sans objet.



    4.11. Temps d'attente

    Sans objet.



    5. Propriétés pharmacologiques

    Groupe pharmacothérapeutique: antibactérien pour usage systémique, céphalosporine de première génération.
    Code ATC-vet : QJ01DB01.



    5.1. Propriétés pharmacodynamiques

    La céfalexine est un antibiotique bactéricide de la famille des céphalosporines obtenu par hémisynthèse à  partir du noyau 7- amino céphalosporique.

    La céfalexine agit par inhibition de la synthèse des nucléopeptides de la paroi bactérienne. Les céphalosporines inactivent par acétylation l'enzyme responsable de la transpeptidation en la rendant incapable de lier entre eux les brins de peptidoglycanes contenant l'acide muramique. L'inhibition de la synthèse du matériau nécessaire à  la construction de la paroi cellulaire aboutit à  la formation d'une paroi défectueuse et par conséquent à  des protoplastes osmotiquement instables. Les résultats de l'action combinée sont la lyse des cellules et la formation de filaments. La céfalexine est active contre une grande majorité de bactéries Gram positif et Gram négatif comme : Staphylococcus spp (dont les souches résistantes à  la pénicilline), Streptococcus sppEscherichia coliKlebsiella spp et Salmonella spp. La céfalexine est naturellement insensible aux bétalactamases produites par les cocci Gram positif. En revanche les β-lactamases produites par les bacilles à  Gram négatif peuvent inhiber la céfalexine par hydrolyse du cycle β-lactame. Cette résistance est transmise par voie plasmidique ou chromosomique.
    La résistance à  la céfalexine peut être due à l'un des mécanismes de résistance suivants. Premièrement, la production de différentes bétalactamases (céphalosporinases) qui inactivent l'antibiotique est le principal mécanisme chez les bactéries Gram négatif. Deuxièmement, une diminution de l'affinité pour les bétalactamines des protéines fixant les pénicillines est fréquemment impliquée dans l'émergence de bactéries Gram positif résistantes aux bétalactamines. Enfin, les pompes à  efflux, qui exportent les antibiotiques à  travers la membrane cellulaire et des changements de structure des porines, en réduisant la diffusion passive de l'antibiotique à  travers la paroi cellulaire, peuvent contribuer à  améliorer le phénotype résistant d'une bactérie.


    Des phénomènes bien connus de résistances croisées (impliquant le même mécanisme de résistance) existent entre antibiotiques appartenant au groupe des bétalactamines en raison de leurs analogies de structures. Cela se produit avec les enzymes bétalactamases, des changements de structure des porines ou des changements dans les pompes à  efflux. Une co-résistance (impliquant différents mécanismes de résistance) a également été décrite chez E. coli du fait d'un plasmide codant pour différents gènes de résistance.

    Les CMIs disponibles pour Staphylococcus spp. et Pasteurella multocida sont les suivantes :

                                  Staphylococcus spp                            MIC50 2 µg/ml    MIC90  2 µg/ml

                                  Pasteurella multocida                           MIC502 µg/ml    MIC90 4 µg/ml



    5.2. Caractéristiques pharmacocinétiques

    Chez le chat, par voie orale, la biodisponibilité est de l'ordre de 56 %.
    Chez le chat, le pic plasmatique de céfalexine de 22 µg/ml est atteint 1,6 heure après administration orale unique de 18.5 mg/kg de céfalexine.
    La céfalexine est détectée dans le plasma jusqu'à  24 heures après administration.
    La céfalexine possède une excellente diffusion tissulaire. L'élimination de la céfalexine s'effectue essentiellement (85 %) par voie urinaire sous forme active, les pics de concentration urinaire sont très supérieurs aux pics de concentration plasmatique.



    6. Informations pharmaceutiques

    6.1. Liste des excipients

    Poudre de foie de porc
    Levure inactivée (Saccharomyces cerevisiae)
    Croscarmellose sodique
    Stéarate de magnésium
    Silice colloïdale anhydre
    Hydrogénophosphate de calcium dihydraté



    6.2. Incompatibilités majeures

    Sans objet.



    6.3. Durée de conservation

    Plaquette thermoformée PVC / TE / PVDC – aluminium : 36 mois.
    Plaquette thermoformée PA / aluminium / PVDC – aluminium : 30 mois.

    Les fractions de comprimés restantes après 24 h doivent être éliminées.



    6.4. Précautions particulières de conservation

    Ne pas conserver à  une température supérieure à  25°C.
    Conserver dans le conditionnement d'origine.
    Conserver les fractions de comprimés dans la plaquette thermoformée ouverte.



    6.5. Nature et composition du conditionnement primaire

    Plaquette thermoformée PVC/TE/PVDC-aluminium
    Plaquette thermoformée PA/aluminium/PVDC-aluminium



    6.6. Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

    Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.
     



    7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

    CEVA SANTE ANIMALE
    10 AVENUE DE LA BALLASTIERE
    33500 LIBOURNE
    FRANCE



    8. Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

    FR/V/6397329 7/2010

    Boîte de 1 plaquette thermoformée de 10 comprimés sécables
    Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 10 comprimés sécables
    Boîte de 10 plaquettes thermoformées de 10 comprimés sécables
    Boîte de 15 plaquettes thermoformées de 10 comprimés sécables
    Boîte de 20 plaquettes thermoformées de 10 comprimés sécables

    Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.



    9. Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

    12/07/2010 - 30/06/2015



    10. Date de mise à jour du texte

    15/03/2016


    1. Dénomination du médicament vétérinaire

    THERIOS 300 MG QUADRI COMPRIMES POUR CHIEN


    2. Composition qualitative et quantitative

    Céfalexine .... 300 mg
    (sous forme de monohydrate)
    Excipient QSP 1 comprimé quadrisécable de 700 mg

    Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».


    3. Forme pharmaceutique

    Comprimé.


    4. Informations cliniques

    4.1. Espèces cibles

    Chiens.


    4.2. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

    Affections à germes sensibles à la céfalexine.

    Chez les chiens :
    - Traitement des pyodermites superficielles.


    4.3. Contre-indications

    Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité connue aux céphalosporines ou à  toute autre substance du groupe des b-lactames.
    Ne pas administrer aux lapins, cochons d'Inde, hamsters ou gerbilles.
    L'utilisation du produit est contre-indiquée quand une résistance à  la céfalexine est connue.


    4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible

    Aucune.


    4.5. Précautions particulières d'emploi

    i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

    Chez les animaux insuffisants rénaux, la posologie doit être évaluée avec attention et l'utilisation du produit devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice risque réalisée par le vétérinaire.

    L'utilisation du produit doit être basée sur des tests de sensibilité et prendre en compte les recommandations officielles et régionales concernant l'antibiothérapie.


    ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

    Les pénicillines et les céphalosporines peuvent entraîner des réactions d'hypersensibilité (allergie) après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. Cette hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner des réactions croisées avec les céphalosporines, et inversement.
    Ces réactions d'hypersensibilité peuvent être occasionnellement graves.

    Ne pas manipuler ce produit si vous savez être sensibilisé, ou s'il vous a été conseillé de ne pas entrer en contact avec ce type de molécule.
    Manipuler le produit avec soins en prenant toute les précautions pour éviter toute exposition inutile. Se laver les mains après manipulation.

    En cas de symptômes après exposition (rougeur cutanée), demander un avis médical en présentant la notice au médecin. Un oedème de la face, des lèvres ou des yeux, ou des difficultés respiratoires constituent des signes graves, qui nécessitent un traitement médical urgent.
    En cas d'ingestion accidentelle, consulter immédiatement un médecin en lui présentant la notice du produit.


    iii) Autres précautions

    Aucune.


    4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)

    Des vomissements et/ou diarrhées ont été observés chez les chiens et les chats.


    4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte

    Les études chez les animaux de laboratoire (rat, lapin) n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou embryotoxique de la céfalexine. L'innocuité de la spécialité chez la chienne pendant la gestation et l'allaitement n'est pas démontrée. L'utilisation de cette spécialité chez la femelle gestante ou allaitante devra être évitée ou devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice-risque par le vétérinaire.


    4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

    L'effet bactéricide des céphalosporines est neutralisé par l'utilisation simultanée de composés à  action bactériostatique (macrolides, sulfonamides et tétracyclines).
    L'association de céphalosporines de première génération avec des antibiotiques polypeptidiques, les aminoglycosides et certains diurétiques (furosémide) peut accroître la néphrotoxicité.
    L'utilisation concomitante de ces substances devra être évitée.


    4.9. Posologie et voie d'administration

    15 mg de céfalexine par kg de poids corporel 2 fois par jour, pendant 21 jours, par voie orale, soit un comprimé pour 20 kg de poids corporel, 2 fois par jour, pendant 21 jours et selon la posologie suivante :
    Poids de l'animalNombre de comprimés
    4 - 7 kg¼
    8 - 12 kg½
    13 - 17 kg¾
    18 - 22 kg1
    23 - 27 kg1 ¼
    28 - 32 kg1 ½
    33 - 37 kg1 ¾
    38 - 42 kg2


    4.10. Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

    Aucun signe de surdosage n'a été observé avec la spécialité après administration de trois fois la dose recommandée. A cinq fois la dose thérapeutique, un ramollissement des fèces peut être observé.


    4.11. Temps d'attente

    Sans objet.


    5. Propriétés pharmacologiques

    La céfalexine est un antibiotique bactéricide de la famille des céphalosporines obtenu par hémisynthèse à  partir du noyau 7- amino céphalosporique.

    Groupe pharmacothérapeutique: antibactérien pour usage systémique, céphalosporine de première génération.
    Code ATC-vet : QJ01DB01.


    5.1. Propriétés pharmacodynamiques

    La céfalexine agit par inhibition de la synthèse des nucléopeptides de la paroi bactérienne. Les céphalosporines inactivent par acétylation l'enzyme responsable de la transpeptidation en la rendant incapable de lier entre eux les brins de peptidoglycanes contenant l'acide muramique. L'inhibition de la synthèse du matériau nécessaire à  la construction de la paroi cellulaire aboutit à  la formation d'une paroi défectueuse et par conséquent à  des protoplastes osmotiquement instables. Les résultats de l'action combinée sont la lyse des cellules et la formation de filaments. La céfalexine est active contre une grande majorité de bactéries Gram positif et Gram négatif comme : Staphylococcus spp (dont les souches résistantes à  la pénicilline), Streptococcus spp, Escherichia coli, Klebsiella spp et Salmonella spp. La céfalexine est naturellement insensible aux bétalactamases produites par les cocci Gram positif. En revanche les β-lactamases produites par les bacilles Gram négatif peuvent inhiber la céfalexine par hydrolyse du cycle β-lactame. Cette résistance est transmise par voie plasmidique ou chromosomique.

    La résistance à  la céfalexine peut être due à  l'un des mécanismes de résistance suivants. Premièrement, la production de différentes bétalactamases (céphalosporinases) qui inactivent l'antibiotique est le principal mécanisme chez les bactéries Gram négatif. Deuxièmement, une diminution de l'affinité pour les bétalactamines des protéines fixant les pénicillines est fréquemment impliquée dans l'émergence de bactéries Gram positif résistantes aux bétalactamines. Enfin, les pompes à  efflux, qui exportent les antibiotiques à  travers la membrane cellulaire et des changements de structure des porines, en réduisant la diffusion passive de l'antibiotique à  travers la paroi cellulaire, peuvent contribuer à  améliorer le phénotype résistant d'une bactérie.

    Des phénomènes bien connus de résistances croisées (impliquant le même mécanisme de résistance) existent entre antibiotiques appartenant au groupe des bétalactamines en raison de leurs analogies de structures. Cela se produit avec les enzymes bétalactamases, des changements de structure des porines ou des changements dans les pompes à  efflux. Une co-résistance (impliquant différents mécanismes de résistance) a également été décrite chez E. coli du fait d'un plasmide codant pour différents gènes de résistance.


    5.2. Caractéristiques pharmacocinétiques

    La biodisponibilité est d'environ 80 % après administration de la spécialité par voie orale.

    La concentration maximale, après administration selon le schéma posologique préconisé, est de 16 µg/ml, et est atteinte en 2 heures. La demi-vie d'élimination est de 1,5 heures. Le comportement général de la céfalexine n'est pas modifié à  la suite d'administrations réitérées.


    6. Informations pharmaceutiques

    6.1. Liste des excipients

    Croscarmellose sodique
    Silice colloïdale anhydre
    Stéarate de magnésium
    Levure de bière micronisée
    Arôme de biscuit
    Glycyrrhizinate d'ammonium
    Polyéthylène glycol 6000


    6.2. Incompatibilités majeures

    Non connues.


    6.3. Durée de conservation

    3 ans.


    6.4. Précautions particulières de conservation

    Ne pas conserver à  une température supérieure à  25°C.


    6.5. Nature et composition du conditionnement primaire

    Plaquette thermoformée PVC/aluminium


    6.6. Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

    Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.


    7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

    CEVA SANTE ANIMALE
    10 AVENUE DE LA BALLASTIERE
    33500 LIBOURNE
    FRANCE



    8. Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

    FR/V/6014024 1/1997

    Boîte de 1 plaquette thermoformée de 5 comprimés quadrisécables
    Boîte de 20 plaquettes thermoformées de 5 comprimés quadrisécables
    Boîte de 1 plaquette thermoformée de 10 comprimés quadrisécables
    Boîte de 20 plaquettes thermoformées de 10 comprimés quadrisécables

    Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.


    9. Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

    04/08/1997 - 23/01/2012



    10. Date de mise à jour du texte

    15/03/2016


    1. Dénomination du médicament vétérinaire

    THERIOS 750 MG QUADRI COMPRIMES POUR CHIEN


    2. Composition qualitative et quantitative

    Céfalexine ....................................................(sous forme monohydrate)750 mg

    Excipient QSP 1 comprimé quadrisécable de 1750 mg

    Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».


    3. Forme pharmaceutique

    Comprimé.


    4. Informations cliniques

    4.1. Espèces cibles

    Chiens.


    4.2. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

    Affections à  germes sensibles à  la céfalexine.

    Chez les chiens :
    - Traitement des pyodermites superficielles.


    4.3. Contre-indications

    Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité connue aux céphalosporines ou à  toute autre substance du groupe des b-lactames.
    Ne pas administrer aux lapins, cochons d'Inde, hamsters ou gerbilles.
    L'utilisation du produit est contre-indiquée quand une résistance à  la céfalexine est connue.


    4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible

    Aucune.


    4.5. Précautions particulières d'emploi

    i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

    Chez les animaux insuffisants rénaux, la posologie doit être évaluée avec attention et l'utilisation du produit devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice risque réalisée par le vétérinaire.

    L'utilisation du produit doit être basée sur des tests de sensibilité et prendre en compte les recommandations officielles et régionales concernant l'antibiothérapie.


    ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

    Les pénicillines et les céphalosporines peuvent entraîner des réactions d'hypersensibilité (allergie) après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. Cette hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner des réactions croisées avec les céphalosporines, et inversement.
    Ces réactions d'hypersensibilité peuvent être occasionnellement graves.

    Ne pas manipuler ce produit si vous savez être sensibilisé, ou s'il vous a été conseillé de ne pas entrer en contact avec ce type de molécule.
    Manipuler le produit avec soins en prenant toute les précautions pour éviter toute exposition inutile. Se laver les mains après manipulation.

    En cas de symptômes après exposition (rougeur cutanée), demander un avis médical en présentant la notice au médecin. Un oedème de la face, des lèvres ou des yeux, ou des difficultés respiratoires constituent des signes graves, qui nécessitent un traitement médical urgent.
    En cas d'ingestion accidentelle, consulter immédiatement un médecin en lui présentant la notice du produit.


    iii) Autres précautions

    Aucune.


    4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)

    Des vomissements et/ou diarrhées ont été observés chez les chiens et les chats.


    4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte

    Les études chez les animaux de laboratoire (rat, lapin) n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou embryotoxique de la céfalexine. L'innocuité de la spécialité chez la chienne pendant la gestation et l'allaitement n'a pas été démontrée. L'utilisation de cette spécialité chez la femelle gestante ou allaitante devra être évitée ou devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice-risque par le vétérinaire.


    4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

    L'effet bactéricide des céphalosporines est neutralisé par l'utilisation simultanée de composés à  action bactériostatique (macrolides, sulfonamides et tétracyclines).
    L'association de céphalosporines de première génération avec des antibiotiques polypeptidiques, les aminoglycosides et certains diurétiques (furosémide) peut accroître la néphrotoxicité.
    L'utilisation concomitante de ces substances devra être évitée.


    4.9. Posologie et voie d'administration

    15 mg de cefalexine par kg de poids corporel 2 fois par jour pendant 21 jours, par voie orale soit un comprimé pour 50 kg de poids corporel, 2 fois par jour, pendant 21 jours et selon le schéma posologique suivant :
    Poids du chienNombre de comprimésà  administrer matin et soir
    23 - 31 kg½
    32 - 43 kg¾
    44 - 56 kg1
    57 - 68 kg1 ¼
    69 - 81 kg1 ½


    4.10. Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

    Aucun signe de surdosage n'a été observé avec la spécialité après administration de trois fois la dose recommandée. A cinq fois la dose thérapeutique, un ramollissement des fèces peut être observé.


    4.11. Temps d'attente

    Sans objet.


    5. Propriétés pharmacologiques

    La céfalexine est un antibiotique bactéricide de la famille des céphalosporines obtenu par hémisynthèse à  partir du noyau 7- amino céphalosporique.

    Groupe pharmacothérapeutique: antibactérien pour usage systémique, céphalosporine de première génération.
    Code ATC-vet : QJ01DB01.


    5.1. Propriétés pharmacodynamiques

    La céfalexine agit par inhibition de la synthèse des nucléopeptides de la paroi bactérienne. Les céphalosporines inactivent par acétylation l'enzyme responsable de la transpeptidation en la rendant incapable de lier entre eux les brins de peptidoglycanes contenant l'acide muramique. L'inhibition de la synthèse du matériau nécessaire à  la construction de la paroi cellulaire aboutit à  la formation d'une paroi défectueuse et par conséquent à  des protoplastes osmotiquement instables. Les résultats de l'action combinée sont la lyse des cellules et la formation de filaments. La céfalexine est active contre une grande majorité de bactéries Gram positif et Gram négatif comme : Staphylococcus spp (dont les souches résistantes à  la pénicilline), Streptococcus spp, Escherichia coli, Klebsiella spp et Salmonella spp. La céfalexine est naturellement insensible aux bétalactamases produites par les cocci Gram positif. En revanche les β-lactamases produites par les bacilles Gram négatif peuvent inhiber la céfalexine par hydrolyse du cycle β-lactame. Cette résistance est transmise par voie plasmidique ou chromosomique.

    La résistance à  la céfalexine peut être due à  l'un des mécanismes de résistance suivants. Premièrement, la production de différentes bétalactamases (céphalosporinases) qui inactivent l'antibiotique est le principal mécanisme chez les bactéries Gram négatif. Deuxièmement, une diminution de l'affinité pour les bétalactamines des protéines fixant les pénicillines est fréquemment impliquée dans l'émergence de bactéries Gram positif résistantes aux bétalactamines. Enfin, les pompes à  efflux, qui exportent les antibiotiques à  travers la membrane cellulaire et des changements de structure des porines, en réduisant la diffusion passive de l'antibiotique à  travers la paroi cellulaire, peuvent contribuer à  améliorer le phénotype résistant d'une bactérie.

    Des phénomènes bien connus de résistances croisées (impliquant le même mécanisme de résistance) existent entre antibiotiques appartenant au groupe des bétalactamines en raison de leurs analogies de structures. Cela se produit avec les enzymes bétalactamases, des changements de structure des porines ou des changements dans les pompes à  efflux. Une co-résistance (impliquant différents mécanismes de résistance) a également été décrite chez E. coli du fait d'un plasmide codant pour différents gènes de résistance.


    5.2. Caractéristiques pharmacocinétiques

    La biodisponibilité est d'environ 80 % après administration de la spécialité par voie orale.

    La concentration maximale, après administration selon le schéma posologique préconisé, est de 16 µg/ml, et est atteinte en 2 heures. La demi-vie d'élimination est de 1,5 heures. Le comportement général de la céfalexine n'est pas modifié à  la suite d'administrations réitérées.


    6. Informations pharmaceutiques

    6.1. Liste des excipients

    Levure de bière micronisée
    Croscarmellose sodique
    Arôme de biscuit
    Stéarate de magnésium
    Silice colloïdale anhydre
    Glycyrrhizate d'ammonium
    Polyéthylène glycol 6000


    6.2. Incompatibilités majeures

    Non connues.


    6.3. Durée de conservation

    3 ans.


    6.4. Précautions particulières de conservation

    Ne pas conserver à  une température supérieure à  25 °C.


    6.5. Nature et composition du conditionnement primaire

    Plaquette thermoformée PVC/aluminium


    6.6. Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

    Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.


    7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

    CEVA SANTE ANIMALE
    10 AVENUE DE LA BALLASTIERE
    33500 LIBOURNE
    FRANCE



    8. Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

    FR/V/2472358 7/2004

    Boîte de 1 plaquette thermoformée de 5 comprimés quadrisécables
    Boîte de 20 plaquettes thermoformées de 5 comprimés quadrisécables
    Boîte de 1 plaquette thermoformée de 10 comprimés quadrisécables
    Boîte de 20 plaquettes thermoformées de 10 comprimés quadrisécables

    Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.


    9. Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

    23/11/2004 - 22/09/2009



    10. Date de mise à jour du texte

    15/03/2016


    THERIOS chat

    Composition

    Comprimé sécable :
    CEFALEXINE (s.f. de monohydrate) : 60 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé
    * (dont levure de bière)

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    La céfalexine est un antibiotique de semi-synthèse appartenant à la classe des céphalosporines. Son activité est généralement comparée à celle des pénicillines, l'activité commune étant basée sur un cycle béta-lactame. Elle est considérée comme un antibiotique à activité bactéricide dominante. Elle exerce ses effets en induisant une lésion structurelle de la paroi bactérienne, conduisant à un prolapsus de la membrane cytoplasmique, induisant la mort bactérienne consécutive à une augmentation de la pression osmotique.
    La céfalexine est active vis-à-vis des bactéries ayant une paroi composée de peptidoglycanes (bactéries Gram positif). Elle est moins active vis-à-vis des germes Gram négatif, bien que disposant d'une certaine capacité antibiotique vis-à-vis d'E. coli, Proteus et Klebsiella spp. dans les conditions cliniques. Elle a peu d'effets sur les organismes intracellulaires ou ne disposant pas de paroi bactérienne (en particulier, les cellules eukaryotes).
    Parmi les espèces bactériennes ayant une importance clinique chez le chat, la céfalexine est active vis-à-vis deStaphylococcus spp., Streptococcus spp., Corynebacterium spp., et Pasteurella spp. La Concentration Minimale Inhibitrice vis-à-vis de ces bactéries est généralement inférieure à 4 µg/ml. D'autres espèces commeEscherichia spp., Haemophilus spp., Shigella spp., Salmonella spp., Proteus spp. peuvent être sensibles à l'action de la céfalexine, mais à des concentrations plus élevées.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    La pharmacocinétique de la céfalexine après administration orale de la spécialité chez le chat, à la dose de 1 comprimé par animal 2 fois par jour, pendant 5 jours consécutifs, conduit à un pic plasmatique de 10 à 12 µg/ml 2,7 à 3,3 heures après traitement. La céfalexine est éliminée de l'organisme avec un temps de demi-élimination de 3,1 à 3,7 heures. Le facteur F de biodisponibilité systémique est de 63,1 %.
    Le comportement général de la céfalexine n'est pas modifié à la suite d'administrations réitérées (5 jours) du médicament chez le chat et aucun phénomène d'accumulation n'est observé. La céfalexine dispose d'un volume de distribution modérément élevé. Les concentrations antibiotiques (de l'ordre de 0,5 à 2 µg/ml) sont maintenues dans le plasma jusqu'à l'administration suivante.

    Indications

    Chez les chats, affections à germes sensibles à la céfalexine : traitement curatif des infections de l'appareil respiratoire supérieur.

    Administration et posologie

    Voie orale.
    Chats : 1 comprimé pour 4 kg de poids corporel 2 fois par jour (soit 15 mg/kg de céfalexine (s.f. de monohydrate)), pendant 5 jours consécutifs.
    Les comprimés sont aromatisés. Ils peuvent être administrés avec un peu de nourriture ou directement dans la gueule de l'animal.

    Contre-indications

    Ne pas administrer :
    - en cas d'hypersensibilité connue aux céphalosporines et autres antibiotiques béta-lactame ;
    - aux lapins, cochons d'Inde, hamsters, gerbilles ou autres petits rongeurs.

    Effets indésirables

    Des vomissements et/ou diarrhées ont été observés chez les chiens et les chats. En cas de vomissements et/ou de diarrhées répétés, il convient d'interrompre le traitement et de demander conseil au vétérinaire traitant.
    Les réactions allergiques avec la céfalexine sont possibles et des réactions allergiques croisées avec d'autres béta-lactames peuvent survenir.

    Précautions d'emploi

    Précautions particulières d'emploi :
    L'utilisation du produit doit être basée sur des tests de sensibilité et prendre en compte les recommandations officielles et régionales concernant l'antibiothérapie.
    L'utilisation du produit, en dehors des recommandations du RCP peut entraîner une augmentation de la prévalence de souches bactériennes résistantes à la céfalexine et peut diminuer l'efficacité des traitements par d'autres pénicillines en raison de possibles résistances croisées.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Les études menées sur les animaux de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène de la céfalexine. L'innocuité du produit n'a pas été évaluée chez la chatte en gestation ou en lactation. L'utilisation du médicament sera fonction de l'évaluation du rapport bénéfice/risque réalisée par le vétérinaire.
    Interactions :
    L'effet bactéricide des céphalosporines est neutralisé par l'utilisation simultanée de composés à action bactériostatique (macrolides, sulfonamides et tétracyclines). L'association de céphalosporines de première génération avec des antibiotiques polypeptidiques, les aminoglycosides et certains diurétiques (furosémide) peut accroître la néphrotoxicité. L'utilisation concomitante de ces substances devra être évitée.
    Surdosage :
    La céfalexine peut provoquer un ramollissement fécal à forte dose ainsi que des vomissements sporadiques.
    Précautions particulières pour l'utilisateur :
    Les pénicillines et les céphalosporines peuvent entraîner des réactions d'hypersensibilité (allergie) après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. Cette hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner des réactions croisées avec les céphalosporines, et inversement.
    Ces réactions d'hypersensibilité peuvent être occasionnellement graves.
    Ne pas manipuler ce produit si vous savez être sensibilisé, ou s'il vous a été conseillé de ne pas entrer en contact avec ce type de molécule.
    Manipuler le produit avec soin en prenant toutes les précautions pour éviter toute exposition inutile.
    Se laver les mains après manipulation.
    En cas de symptômes après exposition (rougeur cutanée), demander un avis médical en présentant la notice au médecin. Un œdème de la face, des lèvres ou des yeux, ou des difficultés respiratoires constituent des signes graves, qui nécessitent un traitement médical urgent.
    En cas d'ingestion accidentelle, consulter immédiatement un médecin en lui présentant la notice du produit.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance.

    Conservation

    Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/5625845 5/1996
    Boîte de 1 plaquette de 12 comprimés sécables

    GTIN 03660176013388

    Boîte de 10 plaquettes de 12 comprimés sécables

    GTIN 03660176013395

    Laboratoire SOGEVAL

    200, avenue de Mayenne
    B.P. 2227
    53022 LAVAL CEDEX 9

    THERIOS chat à croquer

    Composition

    Comprimé à croquer :
    CEFALEXINE (s.f. de monohydrate) : 75 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé sécable
    * (dont poudre de foie de porc et levure inactivée de Saccharomyces cerevisiae)

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    La céfalexine agit par inhibition de la synthèse des nucléopeptides de la paroi bactérienne (inhibition de la synthèse du matériau nécessaire à la construction de la paroi cellulaire). Cela aboutit à la formation d'une paroi défectueuse et donc à des protoplastes osmotiquement instables. Les résultats sont la lyse des cellules et la formation de filaments.
    La céfalexine est active contre une grande majorité de bactéries Gram positif et Gram négatif comme :Staphylococcus spp. (dont les souches résistantes à la pénicilline), Streptococcus spp., E. coli, Klebsiella spp. et Salmonella spp. Elle est naturellement insensible aux béta-lactamases produites par les cocci Gram positif. En revanche les béta-lactamases produites par les bacilles Gram négatif peuvent inhiber la céfalexine par hydrolyse du cycle béta-lactame. Cette résistance est transmise par voie plasmidique ou chromosomique.
    La résistance à la céfalexine peut être due à l'un des mécanismes de résistance suivants :
    - La production de différentes béta-lactamases (céphalosporinases) qui inactivent l'antibiotique, principal mécanisme chez les bactéries Gram négatif ;
    - Une diminution de l'affinité pour les béta-lactamines des protéines fixant les pénicillines est fréquemment impliquée dans l'émergence de bactéries Gram positif résistantes aux béta-lactamines ;
    - Les pompes à efflux, qui exportent les antibiotiques à travers la membrane cellulaire et des changements de structure des porines, en réduisant la diffusion passive de l'antibiotique à travers la paroi cellulaire, peuvent contribuer à améliorer le phénotype résistant d'une bactérie.
    Des phénomènes bien connus de résistances croisées (impliquant le même mécanisme de résistance) existent entre antibiotiques appartenant au groupe des béta-lactamines en raison de leurs analogies de structures. Cela se produit avec les enzymes béta-lactamases, des changements de structure des porines ou des changements dans les pompes à efflux. Une co-résistance (impliquant différents mécanismes de résistance) a également été décrite chez E. coli du fait d'un plasmide codant pour différents gènes de résistance.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    Chez le chat, après administration orale unique de 18,5 mg/kg de céfalexine, le pic plasmatique de 22 µg/ml est atteint en 1,6 heure. La biodisponibilité est de l'ordre de 56 %. La céfalexine est détectée dans le plasma jusqu'à 24 heures après administration. Elle possède une excellente diffusion tissulaire. Son élimination s'effectue essentiellement (85 %) par voie urinaire sous forme active, les pics de concentration urinaire sont très supérieurs aux pics de concentration plasmatique.

    Indications

    Chez les chats :
    - Affections à germes sensibles à la céfalexine,
    - Infections urinaires basses dues à E. coli et Proteus mirabilis,
    - Infections cutanées : pyodermites dues à Staphylococcus spp.,
    - Plaies infectées et abcès dus à Pasteurella spp.

    Administration et posologie

    Voie orale.
    Chats : 1 comprimé pour 5 kg (soit 15 mg/kg de céfalexine) 2 fois par jour.
    Les comprimés sont aromatisés. Ils peuvent être administrés avec un peu de nourriture ou directement dans la gueule de l'animal.
    Durée du traitement :
    - Plaies et abcès : 5 jours.
    - Infections urinaires basses : 10 à 14 jours.
    - Pyodermites : 14 jours au minimum. Poursuivre 10 jours après disparition des lésions.
    Le poids de l'animal doit être évalué aussi précisément que possible.
    Remettre le 1/2 comprimé restant dans l'alvéole de la plaquette et l'utiliser lors de l'administration suivante.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser :
    - en cas d'insuffisance rénale grave ;
    - chez les animaux présentant une hypersensibilité connue aux céphalosporines ou à toute autre substance du groupe des béta-lactames ;
    - chez les lapins, cochons d'Inde, hamsters, gerbilles ou autres petits rongeurs.
    - quand une résistance à la céfalexine est connue.

    Effets indésirables

    Des vomissements et/ou diarrhées ont été observés chez les chiens et les chats. En cas de vomissements et/ou de diarrhées répétés, interrompre le traitement et demander conseil au vétérinaire traitant.
    Les réactions allergiques avec la céfalexine sont possibles et des réactions allergiques croisées avec d'autres béta-lactames peuvent survenir.

    Précautions d'emploi

    Précautions particulières d'emploi :
    - Comme pour les autres antibiotiques principalement éliminés par voie rénale, une accumulation peut se produire lors d'altérations de la fonction rénale. En cas d'insuffisance rénale avérée, réduire la dose et/ou augmenter l'intervalle d'administration, et ne pas administrer des médicaments néphrotoxiques simultanément.
    - A chaque fois que possible, l'utilisation du produit devrait être basée sur un antibiogramme.
    Prendre en considération les politiques officielles et locales sur l'antibiothérapie. L'utilisation en dehors du RCP peut entraîner une augmentation de la prévalence de souches bactériennes résistantes à la céfalexine et peut diminuer l'efficacité des traitements par d'autres pénicillines en raison de possibles résistances croisées.
    - Ne pas utiliser chez des chatons de moins de 9 semaines.
    - L'utilisation chez les chats de moins de 2,5 kg devra faire l'objet d'une évaluation bénéfice/risque par le vétérinaire.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Les études menées sur les animaux de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène de la céfalexine. L'innocuité du produit n'ayant pas été évaluée chez la chatte en gestation ou en lactation, son utilisation dans ces cas sera fonction de l'évaluation bénéfice/risque par le vétérinaire.
    Interactions :
    L'effet bactéricide des céphalosporines est neutralisé par l'utilisation simultanée de composés à action bactériostatique (macrolides, sulfonamides et tétracyclines).
    L'association de céphalosporines de 1re génération avec des antibiotiques polypeptidiques, les aminoglycosides et certains diurétiques (furosémide) peut accroître la néphrotoxicité.
    Eviter l'utilisation concomitante de ces substances.
    Précautions pour l'utilisateur :
    Les pénicillines et les céphalosporines peuvent entraîner des réactions d'hypersensibilité (allergie) après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané qui peuvent être occasionnellement graves. Cette hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner des réactions croisées avec les céphalosporines, et inversement.
    Ne pas manipuler ce produit si vous savez être sensibilisé, ou s'il vous a été conseillé de ne pas entrer en contact avec ce type de molécule.
    Eviter toute exposition inutile. Se laver les mains après manipulation.
    En cas de symptômes après exposition (rougeur cutanée), demander un avis médical en présentant la notice au médecin. Un œdème de la face, des lèvres ou des yeux, ou des difficultés respiratoires constituent des signes graves, qui nécessitent un traitement médical urgent.
    En cas d'ingestion accidentelle, consulter immédiatement un médecin en lui présentant la notice du produit.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance.

    Conservation

    Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.
    Conserver dans le conditionnement d'origine.
    Conserver les fractions de comprimés dans la plaquette ouverte. Les éliminer après 24 heures.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/6397329 7/2010
    Boîte de 20 plaquettes de 10 comprimés sécables

    GTIN 03660176016655

    Laboratoire SOGEVAL

    200, avenue de Mayenne
    CS 72227
    53022 LAVAL CEDEX 9
    Tél. : 02.43.49.51.51