Err

Les Médicaments Vétérinaires

Médicament vétérinaire sous ordonnance

disponible uniquement

chez un pharmacien (officine) ou chez un vétérinaire (après consultation)

 

Composition

Solution injectable :
OCYTOCINE : 10 U.I.
Excipient q.s.p. : 1 ml

Propriétés

Sécrétée par le lobe postérieur de l'hypophyse, l'oxytocine stimule la contraction des muscles lisses de l'utérus, de l'intestin et des acini mammaires. Elle intervient dans le déclenchement de la mise bas et de l'éjection du lait. Son action sur l'utérus est amplifiée surtout en fin de gestation lorsque celui-ci est fortement sensibilisé par les œstrogènes.
Après administration parentérale, l'oxytocine est rapidement dégradée par une enzyme spécifique : l'ocytocinase. Sa demi-vie est très courte : de 4 secondes à 4 minutes.

Indications

Chez les juments, vaches, brebis, chèvres, truies, chiennes et chattes, hormonothérapie :
- Atonie utérine en période puerpérale ;
- Part languissant ;
- Rétention placentaire due à une atonie utérine ;
- Initiation de l'éjection du lait en cas d'agalactie due au stress ou dans des conditions requérant la vidange de la mamelle ;
- Traitement d'appoint lors de mammite ;
- Traitement d'appoint lors de métrite.

Administration et posologie

Voies I.M., I.V. ou S.C.
Juments, vaches : 3 à 5 ml, soit 30 à 50 U.I.
Truies : 2 à 4 ml, soit 20 à 40 U.I.
Brebis, chèvres : 1,5 à 2 ml, soit 15 à 20 U.I.
Chiennes : 0,5 à 1 ml, soit 5 à 10 U.I.
Chattes : 0,2 à 0,5 ml, soit 2 à 5 U.I.
Pour la voie intraveineuse, réduire la dose de moitié.
Renouveler si nécessaire à 2 heures d'intervalle.

Contre-indications

Ne pas utiliser en cas de dystocie fœtale et de non dilatation du col de l'utérus.

Précautions d'emploi

Précautions particulières d'emploi :
Chez toutes les espèces, dans le cas d'inertie utérine, il ne faut intervenir que si le col est ouvert et en l'absence d'obstacle s'opposant à l'expulsion du fœtus ou du placenta.
Un dépassement de posologie retarde la réponse.
Surdosage :
Un surdosage ou une administration trop fréquente d'oxytocine provoque une sur-stimulation du myomètre et met l'utérus dans un état de crampe spasmodique : symptômes de colique, rupture d'utérus.
Antidotes :
- Isoxsuprine : 0,5 mg par kg par voie intramusculaire.
- Parasympathicolytiques, sympathomimétiques.
Précautions particulières pour l'utilisateur :
Les femmes enceintes, post-partum ou allaitantes ne doivent pas administrer le produit aux animaux afin d'éviter toute injection accidentelle. L'injection accidentelle chez la femme enceinte peut provoquer des contractions utérines.

Temps d'attente

Viandes et abats, lait : zéro jour.

Catégorie

Liste II.
A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

Conservation

A conserver à une température inférieure à 25°C.
Durée de conservation : 18 mois.
Après ouverture : 28 jours.

Présentation(s)

A.M.M. FR/V/8456529 7/1988
Boîte de 1 flacon de 50 ml

GTIN 03760161600095

Laboratoires BIOVÉ

3, rue de Lorraine
B.P. 20045 ARQUES
62507 SAINT OMER Cedex