Err

Les Médicaments Vétérinaires
   

Composition

Comprimé sécable :
ESTRIOL : 1 mg
Excipients q.s.p. : 1 comprimé

Propriétés

L'estriol est un œstrogène naturel à courte durée d'action. Il a un effet bénéfique sur l’incontinence urinaire chez les chiennes ovariectomisées. Lors des études de tolérance chez l’animal de destination et des essais cliniques incluant des traitements de longue durée, aucun signe d’aplasie médullaire n’a été observé. Ce point positif est probablement du à la courte durée d'action œstrogénique de l’estriol.
Après administration orale, l’estriol est presque entièrement absorbé au niveau du tractus gastro-intestinal. La majeure partie de l’estriol est liée à l’albumine plasmatique. Il est excrété conjugué dans l’urine. Il n’y a pas d'accumulation après administration orale répétée.

Indications

Chez les chiennes ovariohystérectomisées : traitement de l'incontinence urinaire hormono-dépendante due à un dysfonctionnement du sphincter vésical.

Administration et posologie

Voie orale.
Chiennes :
Aucune relation existant entre la dose finale efficace et le poids corporel n'a été établie. La dose doit être déterminée individuellement pour chaque chienne.
Schéma thérapeutique conseillé :
Commencer le traitement avec 1 comprimé (1 mg d’estriol) par jour. Si le traitement est efficace, réduire la dose à un demi comprimé par jour. Si le traitement n'est pas efficace, augmenter la dose à 2 comprimés par jour à administrer en une prise.
Certaines chiennes n'ont pas besoin d'une administration quotidienne. Une administration tous les 2 jours peut être envisagée une fois la dose journalière déterminée.
La dose minimale ne devrait pas être inférieure à 0,5 mg par chienne et par jour.
S’assurer que la dose administrée pour obtenir l’effet thérapeutique est la plus petite possible.
Ne pas administrer plus de 2 comprimés par chienne et par jour.
Si aucune réponse au traitement n’a été obtenue, le diagnostic devra être reconsidéré afin de trouver d’autres causes à l’incontinence tels que des désordres neurologiques, cancer de la vessie, etc.
Les animaux doivent être réexaminés tous les 6 mois pendant le traitement.

Contre-indications

Ne pas utiliser :
— chez les chiennes entières, car l’efficacité a été établie uniquement chez la chienne ovariohysterectomisée ;
— chez les animaux présentant des symptômes de polyurie-polydipsie ;
— pendant la gestation et la lactation ;
— chez les chiennes âgées de moins d’un an.

Effets indésirables

Des effets œstrogéniques tels que gonflement vulvaire, œdème mammaire et/ou attraction des mâles ainsi que des vomissements ont été observés à la dose recommandée la plus élevée de 2 mg par chienne. L'incidence est d'environ 5-9 %. Ces effets sont réversibles après réduction de la dose.
Dans de rares cas, des saignements vaginaux ont été observés.
Dans de rares cas, le développement d'une alopécie peut aussi être observé.

Précautions d'emploi

— En cas d'effets œstrogéniques, réduire la dose.
— En cas de surdosage, des effets de type œstrogénique peuvent être observés. Ces effets sont réversibles après réduction de la dose.
— De fortes doses d’œstrogènes peuvent induire un effet promoteur tumoral au niveau des organes cibles comportant des récepteurs aux œstrogènes (glande mammaire).

Catégorie

Liste II.
A ne délivrer que sur ordonnance.

Conservation

Conserver à une température ne dépassant pas 30°C.

Présentation(s)

Boîte de 30 comprimés

Autorisation Européenne EU/2/00/018/001 du 24/03/00

GTIN 08713184057006

C.I.P. 677 038.3

MSD Santé Animale (INTERVET)

7, rue Olivier de Serres
Angers Technopole - CS 17144
49071 BEAUCOUZE CEDEX
Tél. : 02.41.22.83.83

info.fr.ah@merck.com