Err

Les Médicaments Vétérinaires

Sepvapulmyl

 

Composition

Comprimé pelliculé :
PENTOXYVERINE
(s.f. d'hydrogénocitrate) : 10 mg
TERPINE : 50 mg
THEOPHYLLINE : 100 mg
Excipients q.s.p. : 1 comprimé

Propriétés

• Propriétés pharmacodynamiques :
La pentoxyvérine est un antitussif d'action centrale ayant aussi des propriétés antispasmodiques.
La terpine fluidifie les sécrétions bronchiques et est traditionnellement considéré comme antiseptique des voies respiratoires.
La théophylline est une base xanthique, elle exerce une action bronchodilatatrice par relaxation des muscles lisses bronchiques.
Par ailleurs, elle exerce d'autres actions : relaxation des muscles lisses des voies urinaires et biliaires et du sphincter inférieur de l'œsophage ; stimulation centrale, analeptique respiratoire, psychostimulant, agent convulsivant à hautes doses ; vasodilatation coronarienne, stimulation cardiaque avec augmentation des besoins en oxygène du cœur ; action diurétique.
• Propriétés pharmacocinétiques :
La pentoxyvérine est rapidement absorbée, le pic de concentration sérique est atteint au bout de quelques heures après administration du produit. Son excrétion est essentiellement rénale.
La théophylline présente une bonne biodisponibilité. Elle franchit la barrière placentaire. Son métabolisme est essentiellement hépatique, l'élimination est ensuite rénale.
La demi-vie plasmatique de la théophylline fait l'objet de variations individuelles importantes. Elle varie en fonction de l'âge et est très augmentée chez le jeune. Elle est augmentée en cas d'insuffisance hépatocellulaire sévère, de défaillance cardiaque aiguë, d'insuffisance respiratoire, d'obésité, d'infection aiguë des voies respiratoires supérieures ou d'obstruction bronchique sévère, de fièvre.

Indications

Chez les chiens : traitement symptomatique de la toux lors d'affections pulmonaires.

Administration et posologie

Voie orale.
Chiens : 1 comprimé matin et soir pour 10 kg (soit 2 mg/kg de pentoxyvérine, 10 mg/kg de terpine et 20 mg/kg de théophylline toutes les 12 h).
A administrer pendant les repas, matin et soir.

Contre-indications

Ne pas utiliser dans les cas suivants :
— animaux de moins de 6 mois,
— antécédents d'épilepsie,
— insuffisance cardiaque décompensée (en raison du risque de tachycardie provoquée par la théophylline),
— allergie connue à l'un des constituants.

Effets indésirables

A dose importante, la terpine peut entraîner une somnolence et une dépression respiratoire.
Les effets indésirables liés à la présence de la théophylline sont essentiellement : troubles digestifs (vomissements), agitation, tremblements, tachycardie.
Ces effets indésirables peuvent être les premiers signes d'un surdosage et doivent entraîner une diminution de la posologie.
Dans de très rares cas, des signes nerveux (agitation, convulsions) ont été observés chez le chien.

Précautions d'emploi

• Précautions particulières d'emploi :
Chez les très petits chiens, ne pas dépasser la dose prescrite.
Administrer avec précaution chez les animaux âgés ou atteints de troubles du rythme cardiaque, lors d'obésité (adapter la posologie par rapport au poids idéal), d'hyperthyroïdie (diminuer la dose en raison de la tachycardie associée), d'insuffisance hépatique (diminuer les doses en raison du risque de surdosage) ou de fièvre (diminuer la posologie de moitié en raison du risque de surdosage, par diminution de la clairance de la théophylline).
• Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
L'utilisation de la spécialité est contre-indiquée chez la femelle gestante ou allaitante.
• Interactions :
L'administration concomitante d'enrofloxacine requiert un suivi car les concentrations plasmatiques de théophylline peuvent augmenter.
• Surdosage :
Le surdosage en pentoxyvérine se manifeste par de la somnolence et la dépression du système nerveux central. Des nausées et des effets atropiniques peuvent être observés (rétention urinaire, ...).
Le surdosage en théophylline entraîne de signes variables : agitation, vomissements répétés, tachycardie, fibrillation ventriculaire, convulsions, hypotension, troubles respiratoires, hyperventilation puis dépression respiratoire.
Il n'existe pas d'antidote spécifique. En cas de surdosage rapidement détecté, il est possible de faire vomir l'animal. Lors d'apparition de signes cliniques, le traitement sera symptomatique, la surveillance des fonctions respiratoires et cardiovasculaires s'impose.

Catégorie

Liste II.
A ne délivrer que sur ordonnance.

Présentation(s)

A.M.M. FR/V/6110870 1/1992
Boîte de 2 plaquettes de 16 comprimés

GTIN 03660176012817

Laboratoire SOGEVAL

200, avenue de Mayenne
CS 72227
53022 LAVAL CEDEX 9
Tél. : 02.43.49.51.51