Err

Les Médicaments Vétérinaires

Rilexine injectable (VIRBAC)

RILEXINE inj (Boehringer)
médicament liste 1 : vente sous ordonnance chez les vétérinaires et les pharmaciens (législation française)
Commentaires Produits
(n'oubliez pas de remplir les 2 champs obligatoires: adresse mail et nom du produit)
  • Adresse mail
  • Nom du Produit
  • Espèce-race-âge-sexe
  • Efficacité observée
  • Effets secondaires observés
  • Autres observations
  • Prix constaté-vendeur
  • 1. Dénomination du médicament vétérinaire

    RILEXINE SUSPENSION INJECTABLE


    2. Composition qualitative et quantitative

    Un ml contient :

    Substance(s) active(s) :
    Céfalexine .....................(sous forme de monohydrate)150,000 mg


    Excipient(s) :
    Butylhydroxyanisole(E320) ..............0,180 mg
    Alcool benzylique (E1519) .............0,009 ml


    Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».


    3. Forme pharmaceutique

    Suspension injectable.


    4. Informations cliniques

    4.1. Espèces cibles

    Chiens et chats.


    4.2. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

    Affections à  germes sensibles à  la céfalexine.

    Chez les chiens et les chats :
    - Traitement des infections des tissus mous et cutanés, des infections respiratoires et des infections génito-urinaires.


    4.3. Contre-indications

    Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité connue aux céphalosporines ou à  toute autre substance du groupe des b-lactames.
    Ne pas administrer aux lapins, cochons d'Inde, hamsters ou gerbilles.
    L'utilisation du produit est contre-indiquée quand une résistance à  la céfalexine est connue.


    4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible

    Aucune.


    4.5. Précautions particulières d'emploi

    i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

    Chez les animaux insuffisants rénaux, la posologie doit être évaluée avec attention et l'utilisation du produit devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice/risque réalisée par le vétérinaire.
    L'utilisation du produit doit être basée sur des tests de sensibilité et prendre en compte les recommandations officielles et régionales concernant l'antibiothérapie.


    ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

    Les pénicillines et les céphalosporines peuvent entraîner des réactions d'hypersensibilité (allergie) après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. Cette hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner des réactions croisées avec les céphalosporines, et inversement. Ces réactions d'hypersensibilité peuvent être occasionnellement graves.

    Ne pas manipuler ce produit si vous savez être sensibilisé, ou s'il vous a été conseillé de ne pas entrer en contact avec ce type de molécule.

    En cas de symptômes après exposition (rougeur cutanée), demander un avis médical en présentant la notice au médecin. Un oedème de la face, des lèvres ou des yeux, ou des difficultés respiratoires constituent des signes graves, qui nécessitent un traitement médical urgent.


    iii) Autres précautions

    Aucune.


    4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)

    Des vomissements et/ou diarrhées ont été observés chez les chiens et les chats.
    De très rares réactions au site d'injection ont été observées.


    4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte

    Les études menées sur les animaux de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène de la céfalexine. L'innocuité du produit n'a pas été évaluée chez l'espèce de destination.
    L'utilisation du médicament sera fonction de l'évaluation du rapport bénéfice/risque réalisée par le vétérinaire.


    4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

    L'effet bactéricide des céphalosporines est neutralisé par l'utilisation simultanée de composés à  action bactériostatique (macrolides, sulfonamides et tétracyclines).
    L'association de céphalosporines de première génération avec des antibiotiques polypeptidiques, les aminoglycosides et certains diurétiques (furosémide) peut accroître la néphrotoxicité.


    4.9. Posologie et voie d'administration

    Voie intramusculaire.

    15 mg de céfalexine par kg de poids corporel toutes les 12 heures, soit 1 ml de suspension pour 10 kg de poids corporel 2 fois par jour pendant 3 jours.

    Le traitement peut être instauré avec le produit injectable et poursuivi avec une présentation destinée à  la voie orale.

    Agiter le flacon avant l'emploi.


    4.10. Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

    Voir rubrique « Effets indésirables (fréquence et gravité) ».


    4.11. Temps d'attente

    Sans objet.


    5. Propriétés pharmacologiques

    Groupe pharmacothérapeutique : antibiotiques pour usage systémique.
    Code ATC-vet : QJ01DB01.


    5.1. Propriétés pharmacodynamiques

    La céfalexine est un antibiotique bactéricide de la famille des céphalosporines obtenu par hémi synthèse à  partir du noyau 7- amino céphalosporique.
    Son action antibiotique s'effectue par inhibition de la synthèse de la paroi bactérienne.
    La céfalexine est active contre une grande majorité de bactéries à  Gram positif et à  Gram négatif comme : Staphylococcus spp (dont les souches résistantes à  la pénicilline), Streptococcus spp, Escherichia coli, Klebsiella spp et Salmonella spp. La céfalexine est naturellement insensible aux bétalactamases produites par les cocci Gram positif qui inactivent généralement les pénicillines.
    En revanche les β-lactamases produites par les bacilles Gram négatif peuvent inhiber la céfalexine par hydrolyse du cycle β-lactame. Cette résistance est transmise par voie plasmidique ou chromosomique.


    5.2. Caractéristiques pharmacocinétiques

    Non documentées.


    6. Informations pharmaceutiques

    6.1. Liste des excipients

    Butylhydroxyanisole (E320)
    Alcool benzylique (E1519)
    Ricinoléate de macrogolglycérol
    Silice colloïdale
    Dicaprylocaprate de propylèneglycol


    6.2. Incompatibilités majeures

    Aucune.


    6.3. Durée de conservation

    Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 2 ans.
    Durée de conservation après ouverture : 28 jours.


    6.4. Précautions particulières de conservation

    Pas de précautions particulières de conservation.


    6.5. Nature et composition du conditionnement primaire

    Flacon verre


    6.6. Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

    Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.


    7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

    VIRBAC
    1ERE AVENUE 2065 M L I D
    06516 CARROS CEDEX


    8. Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

    FR/V/9658954 6/1992

    Boîte de 1 flacon de 50 ml
    Boîte de 12 flacons de 50 ml
    Boîte de 1 flacon de 100 ml
    Boîte de 1 flacon de 250 ml

    Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.


    9. Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

    30/06/1992 - 20/02/2012



    10. Date de mise à jour du texte

    20/02/2012