Err

Les Médicaments Vétérinaires

Clavubactin(AXIENCE)

STOMORGYL Pa-10mg (Boehringer)
médicament liste 1 : vente sous ordonnance chez les vétérinaires et les pharmaciens (législation française)
Commentaires Produits
(n'oubliez pas de remplir les 2 champs obligatoires: adresse mail et nom du produit)
  • Adresse mail
  • Nom du Produit
  • Espèce-race-âge-sexe
  • Efficacité observée
  • Effets secondaires observés
  • Autres observations
  • Prix constaté-vendeur
  • 1. Dénomination du médicament vétérinaire

    STOMORGYL P.A.



    2. Composition qualitative et quantitative

    Un comprimé de 80 mg contient :

    Substance(s) active(s) : 
    Spiramycine .................(sous forme de base)100000 U.I.
    Métronidazole .................16,67 mg



    Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».



    3. Forme pharmaceutique

    Comprimés.



    4. Informations cliniques

    4.1. Espèces cibles

    Chiens et chats.



    4.2. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

    Chez les chats et les chiens :
    - Traitement des affections bucco-dentaires dues à  des germes sensibles à  la spiramycine et au métronidazole.



    4.3. Contre-indications

    Ne pas utiliser en cas d'hypersensibilité aux imidazolés et/ou à  la spiramycine et/ou aux excipients.



    4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible

    Aucune.



    4.5. Précautions particulières d'emploi

    i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

    Aucune.



    ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

    Les personnes présentant une hypersensibilité connue aux imidazolés et/ou à  la spiramycine doivent éviter le contact avec le médicament vétérinaire.
    En cas d'ingestion accidentelle, demander un avis médical.
    Se laver les mains après utilisation.



    iii) Autres précautions

    Aucune.



    4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)

    Quelques très rares cas de troubles digestifs (vomissements, diarrhée) peuvent être observés après traitement.
    Une coloration des urines en brun peut être observée.



    4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte

    Les résultats des études réalisées chez les animaux de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou foetotoxique.
    En l'absence d'étude chez l'animal de destination, l'utilisation de cette spécialité chez la chienne ou la chatte gestante en début de gestation devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice / risque par le vétérinaire.
    En l'absence d'étude chez l'animal, éviter l'administration de la spécialité pendant l'allaitement.



    4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

    Ne pas associer aux lincosamides et aux antibiotiques bactéricides actifs sur les bactéries en phase de multiplication.



    4.9. Posologie et voie d'administration

    Voie orale.

    100000 UI de spiramycine (sous forme de base) et 16,67 mg de métronidazole par kg de poids corporel par jour, soit un comprimé par kg de poids corporel et par jour pendant 6 à  10 jours.
    Dans les cas sévères, la posologie peut être doublée.

    Pour assurer un dosage correct, le poids corporel des animaux doit être déterminé aussi précisément que possible, pour éviter tout sous-dosage.



    4.10. Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

    Un traitement oral journalier chez le chien à  des doses jusqu'à  5 fois supérieures à  la dose recommandée et sur des durées équivalentes à  3 fois la période de traitement recommandée n'ont pas causé d'effets toxiques.
    Aucun effet toxique n'a été observé chez des chats ayant reçu 5 fois la dose recommandée.



    4.11. Temps d'attente

    Sans objet.



    5. Propriétés pharmacologiques

    Groupe pharmacothérapeutique : Antibactériens à   usage systémique, spiramycine en association avec un autre antibactérien.
    Code ATC-vet : QJ01RA04.



    5.1. Propriétés pharmacodynamiques

    Le produit est une association de deux antibiotiques : la spiramycine et le métronidazole.

    La spiramycine est un antibiotique bactériostatique appartenant à  la famille des macrolides. De même que les autres macrolides, la spiramycine inhibe la synthèse protéique et se lie aux ribosomes bactériens (sous-unité ribosomale 50S) ce qui conduit à  l'inhibition de la synthèse protéique bactérienne. La spiramycine exerce une activité bactériostatique aux concentrations inférieures à  la concentration minimale inhibitrice (CMI) des micro-organismes pathogènes ce qui induit un effet antibactérien retard.
    Elle est active contre les Staphylocoques, Streptocoques, Bacillus, Actinomyces, contre les Neisseria, les Listeria, les Corynebactéries, les Clostridies, les genres Bactéroïdes, Haemophilus, les Treponèmes, les Leptospires, les Toxoplasmes, les mycoplasmes.

    Le métronidazole est un antibiotique bactériostatique dérivé du nitro-imidazole.
    Il est actif contre tous les cocci- et bacilles anaérobies, Gram négatif, vis-à  -vis des Bactéroïdes, des Fusobacterium, des Spirochètes et des bacilles anaérobies, Gram positif sporogènes. Il est actif contre de nombreux protozoaires (Trichomonas, Entamoeba, Histomonas).

    Une synergie dans l'association métronidazole/spiramycine a été mise en évidence chez de nombreux germes microbiens anaérobies et protozoaires impliqués dans les infections buccales des carnivores.



    5.2. Caractéristiques pharmacocinétiques

    Après administration par voie orale, les concentrations plasmatiques de spiramycine atteignent leur maximum entre 2 et 4 heures suivant l'administration (Cmax = 2,29 UI/mL après administration répétée) et les concentrations salivaires entre 4 et 8 heures. Les concentrations salivaires sont approximativement 3 fois supérieures aux concentrations plasmatiques (Cmax = 2,86 UI/mL après administration répétée).
    Les concentrations plasmatiques maximum pour le métronidazole sont atteintes 1 heure après l'administration dans la salive et sont du même ordre de grandeur que les concentrations plasmatiques (Cmax = 7,07 µg/mL après administration répétée).

    Le volume de distribution (Vd) est de 7,84 L/kg pour la spiramycine et de 0,7 L/kg pour le métronidazole. La demi-vie plasmatique terminale (t1/2 ) est de 8,10 heures pour la spiramycine et de 5,69 heures pour le métronidazole respectivement. La clairance plasmatique est de 0,823 L/h/kg pour la spiramycine et de 0,081 L/h/kg pour le métronidazole. La principale voie d'élimination est la bile pour la spiramycine alors que le métronidazole est éliminé par les fécès et l'urine.



    6. Informations pharmaceutiques

    6.1. Liste des excipients

    Oxyde d'alumine hydraté
    Sorbitol
    Stéarate de magnésium
    Gélatine
    Dextrine
    Acide citrique monohydraté
    Amidon de blé



    6.2. Incompatibilités majeures

    Aucune connue.



    6.3. Durée de conservation

    Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 3 ans.



    6.4. Précautions particulières de conservation

    Pas de précautions particulières de conservation.



    6.5. Nature et composition du conditionnement primaire

    Plaquette thermoformée PVC-aluminium



    6.6. Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

    Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.



    7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

    BOEHRINGER INGELHEIM ANIMAL HEALTH FRANCE
    29 AVENUE TONY GARNIER
    69007 LYON
    FRANCE



    8. Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

    FR/V/2266226 4/1988

    Boîte de 3 plaquettes thermoformées de 10 comprimés
    Boîte de 5 plaquettes thermoformées de 10 comprimés

    Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.



    9. Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

    22/06/1988 - 11/03/2013



    10. Date de mise à jour du texte

    27/04/2020


    1. Dénomination du médicament vétérinaire

    STOMORGYL 10 KG



    2. Composition qualitative et quantitative

    Un comprimé de 600 mg contient :


    Substance(s) active(s) : 
    Spiramycine .................
    (sous forme de base)
    750000 U.I.
    Métronidazole .................125,0 mg



    Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».



    3. Forme pharmaceutique

    Comprimés pelliculés.



    4. Informations cliniques

    4.1. Espèces cibles

    Chiens.



    4.2. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

    Chez les chiens :
    - Traitement des affections bucco-dentaires dues à  des germes sensibles à  la spiramycine et au métronidazole.



    4.3. Contre-indications

    Ne pas utiliser en cas d'hypersensibilité aux imidazolés et/ou à  la spiramycine et/ou aux excipients.



    4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible

    Aucune.



    4.5. Précautions particulières d'emploi

    i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

    Aucune.



    ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

    Les personnes présentant une hypersensibilité connue aux imidazolés et/ou à  la spiramycine doivent éviter le contact avec le médicament vétérinaire.
    En cas d'ingestion accidentelle, demander un avis médical.
    Se laver les mains après utilisation.



    iii) Autres précautions

    Aucune.



    4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)

    Quelques très rares cas de troubles digestifs (vomissements, diarrhée) peuvent être observés après traitement.
    Une coloration des urines en brun peut être observée.



    4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte

    Les résultats des études réalisées chez les animaux de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou foetotoxique.
    En l'absence d'étude chez l'animal de destination, l'utilisation de cette spécialité chez la chienne gestante en début de gestation devra faire l'objet d'une évaluation du rapport bénéfice / risque par le vétérinaire.
    En l'absence d'étude chez l'animal, éviter l'administration de la spécialité pendant l'allaitement.



    4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

    Ne pas associer aux lincosamides et aux antibiotiques bactéricides actifs sur les bactéries en phase de multiplication.



    4.9. Posologie et voie d'administration

    Voie orale.

    75 000 UI de spiramycine (sous forme de base) et 12,5 mg de métronidazole par kg de poids corporel par jour, soit un comprimé pour 10 kg de poids corporel et par jour pendant 6 à  10 jours.
    Dans les cas sévères, la posologie peut être doublée.

    Pour assurer un dosage correct, le poids corporel des animaux doit être déterminé aussi précisément que possible pour éviter tout sous-dosage.



    4.10. Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

    Un traitement oral journalier chez le chien à  des doses jusqu'à  5 fois supérieures à  la dose recommandée et sur des durées équivalentes à  3 fois la période de traitement recommandée n'ont pas causé d'effets toxiques.



    4.11. Temps d'attente

    Sans objet.



    5. Propriétés pharmacologiques

    Groupe pharmacothérapeutique : Antibactériens à   usage systémique, spiramycine en association avec un autre antibactérien.
    Code ATC-vet : QJ01RA04.



    5.1. Propriétés pharmacodynamiques

    Le produit est une association de deux antibiotiques: la spiramycine et le métronidazole.

    La spiramycine est un antibiotique bactériostatique appartenant à  la famille des macrolides. De même que les autres macrolides, la spiramycine inhibe la synthèse protéique et se lie aux ribosomes bactériens (sous-unité ribosomale 50S) ce qui conduit à  l'inhibition de la synthèse protéique bactérienne. La spiramycine exerce une activité bactériostatique aux concentrations inférieures à  la concentration minimale inhibitrice (CMI) des mirco-organismes pathogènes ce qui induit un effet antibactérien retard.
    Elle est active contre les Staphylocoques, Streptocoques, Bacillus, Actinomyces, contre les Neisseria, les Listeria, les Corynebactéries, les Clostridies, les genres Bactéroïdes, Haemophilus, les Treponèmes, les Leptospires, les Toxoplasmes, les mycoplasmes.
    Le métronidazole est un antibiotique bactériostatique dérivé du nitro-imidazole. Il est actif contre tous les cocci- et bacilles anaérobies, Gram négatif, vis-à  -vis des Bactéroïdes, des Fusobacterium, des Spirochètes et des bacilles anaérobies, Gram positif sporogènes. Il est actif contre de nombreux protozoaires (Trichomonas, Entamoeba, Histomonas).
    Une synergie dans l'association métronidazole/spiramycine a été mise en évidence chez de nombreux germes microbiens anaérobies et protozoaires impliqués dans les infections orales des carnivores.



    5.2. Caractéristiques pharmacocinétiques

    Après administration par voie orale, les concentrations plasmatiques de spiramycine atteignent leur maximum entre 2 et 4 heures suivant l'administration (Cmax = 2,29 UI/mL après administration répétée) et les concentrations salivaires entre 4 et 8 heures. Les concentrations salivaires sont approximativement 3 fois supérieures aux concentrations plasmatiques (Cmax = 2,86 UI/mL après administration répétée).
    Les concentrations plasmatiques maximum pour le métronidazole sont atteintes 1 heure après l'administration dans la salive et sont du même ordre de grandeur que les concentrations plasmatiques (Cmax = 7,07 µg/mL après administration répétée).

    Le volume de distribution (Vd) est de 7,84 L/kg pour la spiramycine et de 0,7 L/kg pour le métronidazole. La demi-vie plasmatique terminale (t1/2 ) est de 8,10 heures pour la spiramycine et de 5,69 heures pour le métronidazole respectivement. La clairance plasmatique est de 0,823 L/h/kg pour la spiramycine et de 0,081 L/h/kg pour le métronidazole. La principale voie d'élimination est la bile pour la spiramycine alors que le métronidazole est éliminé par les fécès et l'urine.



    6. Informations pharmaceutiques

    6.1. Liste des excipients

    Oxyde d'alumine hydraté
    Sorbitol
    Stéarate de magnésium
    Gélatine
    Dextrine
    Acide citrique monohydraté
    Amidon de blé

    Vernis

    Méthylhydroxypropylcellulose
    Polyoxéthylène-glycol 20 000
    Coccine nouvelle
    Dioxyde de titane



    6.2. Incompatibilités majeures

    Aucune connue.



    6.3. Durée de conservation

    Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 3 ans.



    6.4. Précautions particulières de conservation

    Pas de précautions particulières de conservation.



    6.5. Nature et composition du conditionnement primaire

    Plaquette thermoformée pvc-aluminium



    6.6. Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

    Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.



    7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

    BOEHRINGER INGELHEIM ANIMAL HEALTH FRANCE
    29 AVENUE TONY GARNIER
    69007 LYON
    FRANCE



    8. Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

    FR/V/9945519 8/1988

    Boîte de 1 plaquette de 10 comprimés
    Boîte de 2 plaquettes de 10 comprimés
    Boîte de 5 plaquettes de 10 comprimés
    Boîte de 10 plaquettes de 10 comprimés

    Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.



    9. Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

    22/06/1988 - 11/03/2013



    10. Date de mise à jour du texte

    27/04/2020


     

    Composition

    Comprimé quadrisécable.
    • CLAVUBACTIN 50/12,5 mg Comprimés pour chats et chiens :
    AMOXICILLINE (s.f. de trihydrate) : 50 mg
    ACIDE CLAVULANIQUE (s.f. de sel de
    potassium) : 12,5 mg
    Jaune de quinoléine : 0,06 mg
    Dioxyde de titane : 0,1 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé
    • CLAVUBACTIN 250/62,5 mg Comprimés pour chiens :
    AMOXICILLINE (s.f. de trihydrate) : 250 mg
    ACIDE CLAVULANIQUE (s.f. de sel de
    potassium) : 62,5 mg
    Jaune de quinoléine : 0,3 mg
    Dioxyde de titane : 0,5 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé
    • CLAVUBACTIN 500/125 mg Comprimés pour chiens :
    AMOXICILLINE (s.f. de trihydrate) : 500 mg
    ACIDE CLAVULANIQUE (s.f. de sel de
    potassium) : 125 mg
    Jaune de quinoléine : 0,6 mg
    Dioxyde de titane : 1 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé
    * (dont arôme vanille)

    Propriétés

    • Propriétés pharmacodynamiques :
    L'amoxicilline est une aminobenzylpénicilline de la classe des pénicillines ß-lactamines qui empêche la formation de la paroi cellulaire bactérienne en interférant avec l'étape finale de la synthèse du peptidoglycane.
    L'acide clavulanique est un inhibiteur irréversible des ß-lactamases intracellulaires et extracellulaires, qui protège ainsi l'amoxicilline contre l'inactivation par de nombreuses ß-lactamases.
    L'association amoxicilline/acide clavulanique dispose d'un large spectre d'activité incluant les souches productrices de ß-lactamases des bactéries aérobies Gram positif et négatif, et des bactéries anaérobies facultatives et anaérobies strictes.
    Une bonne sensibilité est établie pour plusieurs bactéries Gram positif, notamment les staphylocoques (y compris les souches produisant des ß-lactamases, CMI90 de 0,6 µg/ml), les clostridies (CMI90 de 0,5 µg/ml), les corynebactéries et les streptocoques, et pour plusieurs bactéries Gram négatif, notamment les Bacteroides sp. (y compris les souches produisant des bêta-lactamases, CMI90 de 0,5 µg/ml), les Pasteurella (CMI90 de 0,12 µg/ml),E. coli (y compris les souches produisant des ß-lactamases, CMI90 de 8 µg/ml) et Proteus sp. (CMI90 de 0,5 µg/ml). Une sensibilité variable est observée avec certaines bactéries E. coli et Klebsiella sp.
    Une résistance a été établie parmi les bactéries Enterobacter sp., Pseudomonas aeruginosa et Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline. Une tendance à la résistance a été décrite chez E. coli.
    • Propriétés pharmacocinétiques :
    L'amoxicilline (pKa=2,8) et l'acide clavulanique (pKa=2,7) sont bien absorbés après administration orale. Le comportement pharmacocinétique des deux principes actifs sont globalement comparables.
    — Chez le chien, la biodisponibilité systémique de l'amoxicilline est de 60-70 %. Le Vd apparent est relativement faible, il y a un faible taux de liaison avec les protéines plasmatiques (34 % chez le chien) et une demi-vie d'élimination brève en raison de l'excrétion tubulaire active par les reins. Après absorption, les concentrations les plus élevées sont constatées dans les reins (urine) et la bile, suivis du foie, des poumons, du cœur et de la rate. Sa diffusion dans le LCR est faible, sauf en cas d'inflammation des méninges.
    — La pénétration de l'acide clavulanique dans le LCR est très faible. Son taux de liaison avec les protéines plasmatiques est d'environ 25 % et sa demi-vie d'élimination est brève. Il est largement éliminé par excrétion rénale (sous forme inchangée dans l'urine).
    Chez les chiens et chats, après administration orale d'une dose de 25 mg/kg de principes actifs combinés :
    — Chiens : Amoxicilline : Cmax=11,41±2,74 µg/ml, Tmax=1,38±0,41 h, T1/2=1,52±0,19 h. Acide clavulanique : Cmax=2,06±1,05 µg/ml, Tmax=0,95±0,33 h, T1/2=0,71±0,23 h.
    — Chats : Amoxicilline : Cmax=12,87±2,12 µg/ml, Tmax=1,47±0,44 h, T1/2=1,24±0,28 h. Acide clavulanique : Cmax=4,60±1,68 µg/ml, Tmax=0,72±0,26 h, T1/2=0,63±0,16 h.

    Indications

    Chez les chiens et chats, traitement des infections provoquées par les bactéries sensibles à l'amoxicilline en association avec l'acide clavulanique, en particulier :
    — les infections cutanées (notamment les pyodermites superficielles et profondes) associées aux staphylocoques (y compris les souches produisant des bêta-lactamases) et aux streptocoques,
    — les infections urinaires associées aux staphylocoques (y compris les souches produisant des bêta-lactamases), aux streptocoques, à Escherichia coli (y compris les souches produisant des bêta-lactamases), àFusobacterium necrophorum et à Proteus sp.,
    — les infections respiratoires associées aux staphylocoques (y compris les souches produisant des bêta-lactamases), aux streptocoques et aux Pasteurella,
    — les infections digestives associées à Escherichia coli (y compris les souches produisant des bêta-lactamases) et à Proteus sp.,
    — les infections de la cavité buccale (muqueuse) associées aux clostridies, aux corynebactéries, aux staphylocoques (y compris les souches produisant des bêta-lactamases), aux streptocoques, aux Bacteroides sp.(y compris les souches produisant des bêta-lactamases), à Fusobacterium necrophorum et aux Pasteurella.

    Administration et posologie

    Voie orale.
    Chiens, chats : 12,5 mg des principes actifs combinés par kg (=10 mg/kg d'amoxicilline et 2,5 mg/kg d'acide clavulanique) 2 fois par jour.

    Poids
    (kg) 

    Nombre de comprimés de CLAVUBACTIN
    2 fois par jour 

    50/12,5 mg
    chiens et chats 

    250/62,5 mg
    chiens 

    500/125 mg
    chiens 

    1 - 1,25 

    1/4 

     

     

    1,25 - 2,5 

    1/2 

     

     

    2,5 - 3,75 

    3/4 

     

     

    3,75 - 5 

     

     

    5 - 6,25 

    1 1/4 

     

     

    6,25 - 7,5 

    1 1/2 

     

     

    7,5 - 8,75 

    1 3/4 

     

     

    8,75 - 10 

     

     

    10 - 11,25 

    2 1/4 

     

     

    11,25 - 12,5 

    2 1/2 

     

     

    12,5 - 13,75 

    2 3/4 

     

     

    13,75 - 15 

     

     

    15 - 16,25 

    3 1/4 

     

     

    16,25 - 17,5 

    3 1/2 

     

     

    17,5 - 18,75 

    3 3/4 

     

     

    18,75 - 20 

     

     

    20 - 25 

     

     

    25 - 31,25 

     

    1 1/4 

     

    31,25 - 37,5 

     

    1 1/2 

     

    37,5 - 40 

     

    1 3/4 

     

    40 - 43,75 

     

    1 3/4 

    43,75 - 50 

     

    50 - 62,5 

     

     

    1 1/4 

    60 - 75 

     

     

    1 1/2 



    En cas d'infection cutanée réfractaire, doubler la dose.
    Durée du traitement :
    — Dans la majorité des cas courants : 5 à 7 jours.
    — En cas d'infection chronique : un traitement plus long sera recommandé. La durée totale est à la discrétion du vétérinaire mais devra être suffisante pour obtenir une résolution complète de l'infection bactérienne.
    Afin que la posologie soit correcte et éviter tout sous-dosage, déterminer le poids de l'animal aussi précisément que possible.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser :
    — en cas d'hypersensibilité connue à la pénicilline ou à d'autres substances de la classe des bêta-lactamines,
    — en cas de dysfonctionnement rénal grave accompagné d'une anurie ou d'une oligurie,
    — chez le lapin, le cobaye, le hamster, le chinchilla ou la gerbille,
    — en cas de résistance connue à cette association.

    Effets indésirables

    Des symptômes gastro-intestinaux légers (diarrhée, nausées et vomissements) peuvent se produire suite à l'administration du produit.
    Des réactions allergiques (réactions cutanées, anaphylaxie) peuvent occasionnellement survenir. Dans ce cas, l'administration doit être interrompue et un traitement symptomatique doit être instauré.

    Précautions d'emploi

    • Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    — Prendre en compte les politiques officielles, nationales et régionales, concernant l'utilisation des antibiotiques à large spectre. Ne pas utiliser le médicament en cas d'infection par une bactérie sensible aux pénicillines à spectre étroit ou à l'amoxicilline utilisée seule.
    Il est conseillé de réaliser un test de sensibilité approprié et de poursuivre le traitement uniquement après confirmation de la sensibilité à cette association.
    Le non-respect des instructions fournies dans le RCP peut accroître la prévalence des bactéries résistantes à l'amoxicilline/acide clavulanique et peut réduire l'efficacité du traitement par les antibiotiques de la classe des ß-lactamines.
    — Evaluer soigneusement la posologie chez les animaux atteints d'insuffisance hépatique ou rénale.
    — Une prudence particulière est conseillée en cas d'utilisation chez de petits herbivores autres que ceux mentionnés en contre-indications.
    • Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Les études de laboratoire sur les rats et les souris n'ont pas mis en évidence d'effets tératogènes ou fœtotoxiques.
    Aucune étude n'ayant été menée chez le chien et le chat durant la gestation et la lactation, l'utilisation dans ces cas ne doit se faire qu'après évaluation du bénéfice/risque par le vétérinaire.
    • Interactions :
    Le chloramphénicol, les macrolides, les sulfamides et les tétracyclines peuvent inhiber les effets antibactériens des pénicillines.
    Prendre en compte le risque de réaction allergique croisée avec d'autres pénicillines.
    Les pénicillines peuvent amplifier les effets des aminosides.
    • Surdosage :
    Les symptômes gastro-intestinaux légers (diarrhée, nausées et vomissements) peuvent être plus fréquents suite à un surdosage du produit.
    • Précautions pour l’utilisateur :
    Les pénicillines et les céphalosporines peuvent provoquer des réactions d'hypersensibilité (allergie) après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. L'hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner des réactions croisées aux céphalosporines et inversement. Les réactions allergiques peuvent occasionnellement être graves. Ne manipulez pas ce produit si vous savez y être sensibilisé(e) ou s'il vous a été conseillé de ne pas travailler avec ce type de préparations.
    Manipulez ce produit avec un soin extrême afin d'éviter toute exposition.
    Si vous développez des symptômes, tels qu'une éruption cutanée, suite à l'exposition, consultez un médecin et montrez-lui cette mise en garde. Le gonflement du visage, des lèvres ou des yeux ou les difficultés à respirer constituent des symptômes plus graves et nécessitent une prise en charge médicale urgente.
    Lavez-vous les mains après utilisation.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance.

    Conservation

    Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C. Conserver dans la boîte.
    Durée de conservation : 2 ans.
    Replacer les fractions de comprimés dans la plaquette entamée et les conserver au réfrigérateur.
    Durée de conservation des 1/4 de comprimés : 12 heures.

    Présentation(s)

    • CLAVUBACTIN 50/12,5 mg Comprimés pour chats et chiens :
    A.M.M. FR/V/2511170 7/2010
    Boîte de 25 plaquettes de 10 comprimés

    GTIN 03760087151947

    • CLAVUBACTIN 250/62,5 mg Comprimés pour chiens :
    A.M.M. FR/V/2204376 0/2010
    Boîte de 25 plaquettes de 10 comprimés

    GTIN 03760087151954

    • CLAVUBACTIN 500/125 mg Comprimés pour chiens :
    A.M.M. FR/V/7762548 5/2010
    Boîte de 25 plaquettes de 10 comprimés

    GTIN 03760087151961



    Titulaire de l'A.M.M. : LE VET (Pays-Bas)
    Exploitant :

    AXIENCE SAS

    Tour Essor
    14, rue Scandicci
    93500 PANTIN
    Tél. : 01.41.83.23.17

    contact@axience.fr